If you aren't in over your head,
how do you know how tall you are?

27 February 2016



Coping. verb (used without object), coped, coping.
to face and deal with responsibilities, problems, or difficulties, especially successfully or in a calm or adequate manner:

I'm here today to speak about 'coping'. I'm not an expert - nor will I ever be. However, I have gathered a few tricks along the way. I don't know if you're like me or not, but I'm a chronic worrier and over-thinker. I can't help but analyze and process every little things. I pay too much attention to details. So much that I can often detect and predict the slightest change. So how do YOU cope ?

≈ DON'T BE SO HARD ON YOURSELF.
We all have expectations. I know, I tend to have high expectations about my life and myself. Nonetheless, disappointment is part of life. You will be disappointed. You will disappoint others. Sometimes you won't do as well as you thought you could do. Sometimes, things won't go the way you want them to go. Other times, you will do your best and still don't succeed at first. And you know what? That's okay. It's okay not to get it the first time. It's okay if you didn't do what you thought you would do. It's okay if you said something stupid. Everything is going to be okay. Life goes on. Things will change. You can't control everything. You can't be perfect either. You're good enough. As long as you give it your best shot, you'll be alright.

≈ (AT LEAST) ONE GOOD THING EACH DAY/WEEK.
Focusing on the good instead of everything that went wrong can be good. You're having a bad day, right? Then, think again and find one thing - even the tiniest details of your day - that can bring you this silly warm feeling of joy. It can be the hug you got before leaving, your morning tea/coffee, the compliment you got earlier, the weather, one smile, one kind word, a possibility, one simple idea or comforting thought ... Anything really. And then, you got it. Everything isn't that bad after all, is it?

≈ STAY BUSY.
Or you could do the oldest trick in the book : KEEP BUSY. The best way to stop thinking is to divert your attention on something else. You can get anything done from baking, cleaning, reading, talking to those relatives you haven't talked to in years, working on a new project... Pretty much anything can be a distraction. My personnal favourite is baking. Another thing I do is focus my whole atttention on someone else.

≈ FAKE IT UNTIL YOU MAKE IT.
I've seen it quite often, that ease to do it. They fake it until they make it. They pretend they 'got this'. They could spend hours convincing you that they know what they are doing and that they don't have a care in the world. Maybe they are trying to convince themselves in the process. However, they have a point. You can start by pretending you can do it because YOU CAN OVERCOME IT. All you have to do is realize that you can do anything you want to do. We all know, confidence is key.

≈ SURROUND YOURSELF WITH POSITIVE PEOPLE.
To conclude, life is way too short to be spent with people who put you down. I'm quite independent but I'm here for my friends. I may not have a lot of friends but the ones I have are absolute golden. As you grow up, you will understand that friendship can't be measured. My friends are the best thing that ever happened to me. They are the reason I smile and do not feel alone everyday. I don't like fake people and fake promises. I hate empty plans and empty words. I dismiss them. I only believe in actions. I don't pay attention to words. I only look at what people do. And when someone makes you feel insecure and unsure whether they are your friend or not, they probably are not your friend. Someone that want to be there for you will make an effort. You will be able to count on them. You won't have to watch everything you do or say. They won't judge you. They will support you and be able to tell you things. They will understand you. They will support you anyway. You will both make efforts and care for each other. No relationship should be one-sided. It's depressing and frustrating. It only creates more problems and that should not be associated with a friend. We all need to support each other. ' a worry shared is a worry halved '
Thanks for reading and I'll see you around ♥



Coping. Ensemble des efforts cognitifs et comportementaux destinés à maitriser, réduire ou tolérer des demandes spécifiques internes et/ou externes, vécues par le sujet comme menaçant, épuisant ou dépassant ses ressources (R. Lazarus et R. Saunier, 1978).

Je suis ici aujourd'hui pour parler du "coping". Je ne suis pas une experte et je ne le serais probablement jamais. Cependant, j'ai rassemblé dans cet article quelques conseils que j'ai pu recueillir tout au long de ma maigre existence. J'ignore si vous êtes comme moi ou non mais je suis une inquiète qui a toujours tendance à trop réfléchir. Je ne peux jamais m'empêcher d'observer ou d'analyser le monde qui m'entoure. J'attache sûrement trop d'attention aux détails. Tellement trop qu'il m'arrive souvent de sentir et pressentir le moindre changement. Et vous comment faîtes vous pour faire face ?

≈ NE SOYEZ PAS TROP DIFFICILE AVEC VOUS-MÊME.
Nous avons tous des attentes. Je suis consciente moi-même d’avoir bien souvent des attentes un peu trop hautes au sujet de ma vie et de moi-même. Néanmoins, la déception fait partie de la vie. Vous serez déçu(e)s. Vous décevrez les autres. Parfois, vous n’arriverez pas à faire aussi bien que vous le voudriez. Parfois, les choses n’iront pas dans la direction que vous souhaitez. Et bien souvent, vous ferez de votre mieux et ne réussirez pas du premier coup. Et vous savez quoi ? Ce n’est pas grave. Ce n’est pas grave si vous n’y arrivez pas du premier coup. Ce n’est pas grave si vous n’avez pas agi comme vous le vouliez. Ce n’est pas grave d’avoir dit quelque chose de stupide. Tout ira bien. C’est la vie. Les choses évolueront. Vous ne pouvez pas tout contrôler. Vous ne pouvez pas non plus être parfaits. Vous êtes assez bien. Tant que vous faîtes de votre mieux, tout ira pour le mieux.

≈ CENTRER VOTRE ATTENTION SUR LE POSITIF.
Se concentrer sur le bon au lieu du mauvais peut être une bonne chose. Vous passez une mauvaise journée, c’est bien cela ? Eh bien, repensez y et chercher la chose (cela peut être quelque chose de minuscule/insignifiant au premier abord) qui pourra vous réchauffer le cœur. Cela pourrait bien être le câlin que vous avait reçu avant de partir, votre thé ou café du matin, le compliment que vous avez reçu un peu plus tôt dans la journée, le temps, un sourire, un mot gentil, une possibilité, une simple idée ou une pensée réconfortante… Pratiquement n’importe quoi. Et puis le tour est joué. Tout n’est pas perdu finalement, n’est-ce pas ?

≈ OCCUPEZ VOUS.
Ou vous pourriez très bien utiliser l’astuce la plus vielle du monde : s’occuper l’esprit. L’un des meilleurs moyens pour arrêter de penser est d’être débordé(e). Se laisser absorber dans une activité évite de se concentrer sur ce qui nous déroute. Vous pouvez profiter de ce moment là pour faire n’importe quoi. Cuisiner, lire, ranger, parler à ces membres de votre famille auxquels vous n’avez pas parlé depuis longtemps ou encore travailler sur un projet, tout peut facilement devenir une distraction. Mes préférés sont cuisiner ou encore reporter mon attention sur quelqu’un d’autre.

≈ PRÉTENDRE QUE TOUT VA BIEN.
J’ai déjà remarqué cette facilité que les autres ont à le faire. Ils prétendent que tout va bien, qu’ils n’ont pas une once de doute. Ils pourraient passer des heures à vous convaincre qu’il n’y a pas de problèmes et qu’ils ne s’inquiètent jamais. Peut-être cherchent-ils quelque part à s’en persuader eux-aussi… Dans tous les cas, ils n’ont pas tort. Vous pouvez très certainement surmonter ce qui vous déroute. Tout ce qu’il vous suffit de faire est de le réaliser. Nous savons tous que de nos jours, la confiance en soi est capitale.

≈ ENTOUREZ VOUS D'INFLUENCES POSITIVES.
Pour finir, la vie est bien trop courte pour être passée avec des personnes qui vous tirent vers le bas… Je suis quelqu’un d’indépendant mais je suis là pour mes amis. Je n’en ai probablement pas beaucoup mais ils sont absolument fantastiques. En grandissant, on comprend rapidement que l’amitié est une notion indénombrable. Elle ne se résume pas à un nombre d’années ou d’amis. Mes amis sont la meilleure chose qui me soit arrivée. Ils sont la raison pour laquelle je souris et ne me sens pas seule tous les jours. Je n’apprécie pas les gens faux et les promesses en l’air. Je déteste les mots vides et les plans qui n’aboutissent jamais. Je les méprise. Je n’attache aucune importance aux mots et ne m’arrête que sur les actions. Et si quelqu’un vous fait vous sentir tout petit et douter de votre amitié, ce n’est probablement pas votre ami. Quelqu’un qui veut être là pour vous fera un effort. Vous pourrez compter sur eux. Vous n’aurez pas à mesurer vos mots et à surveiller vos gestes. Ils ne vous jugeront pas. Ils vous soutiendront et seront capables de vous dire les choses en face. Ils vous comprendront. Ils vous soutiendront contre toutes attentes. Vous ferez tous les deux des efforts et tiendraient l’un à l’autre. Aucune relation ne devrait être à sens unique. C’est frustrant et dépitant. Cela ne fait que créer des problèmes supplémentaires. Nous devons tous nous soutenir. « L'amitié ne rend pas le malheur plus léger, mais en se faisant présence et dévouement, elle permet d'en partager le poids, et ouvre les portes de l'apaisement. »

Merci pour votre lecture et à bientôt ♥



Post a Comment

Latest Instagrams

© Serenbird . Design by Fearne .